La route de la soie

La route de la soie désigne un réseau ancien de routes commerciales entre l’Asie et l’Europe : il relie la ville de Chang’an (actuelle Xi’an) en Chine à la ville d’Antioche, en Syrie médiévale (aujourd’hui en Turquie), . La route de la soie était un faisceau de pistes par lesquelles transitaient de nombreuses marchandises, et qui monopolisa les échanges Est-Ouest pendant des siècles, avant d’être supplantée par la voie maritime. Les plus anciennes traces connues de la route de la soie remontent au milieu du[…]

Les chutes de Huangguoshu

A 45 mn de l’agréable ville de Anshun, les impressionnantes chutes de Huangguoshu sont les plus grandes de Chine, avec une hauteur de plus de 70 m et une largeur de 80 m. Les paysages sont sublimes. Qui n’a jamais rêvé de faire comme Tintin dans le Temple du Soleil et de traverser un rideau d’eau ? Le site offre cette possibilité extraordinaire de passer derrière la cascade et d’admirer les chutes de l’intérieur, depuis des grottes. Les cascades sont très puissantes, surtout l’été lors[…]

Le mont Song

Le mont Song (caractères chinois : 嵩山 ; pinyin : sōng shān) est l’une des cinq montagnes sacrées de Chine aussi connue sous le nom de montagne du Centre (chinois simplifié : 中岳; chinois traditionnel : 中嶽; pinyin : zhōng yuè). Il est situé dans la province du Henan. Surplombant la rive sud du fleuve jaune, il comprend trois pics principaux, dont le plus élevé culmine à 1 512 m, avec 5 654 marches. Selon le taoïsme, le monde est constitué de cinq éléments, chacune[…]

Le mont Hua

Le mont Hua (sinogrammes simplifiés : 华山 ; sinogrammes traditionnels : 華山 ; pinyin : huà shān) est situé dans la province du Shaanxi, à une centaine de km à l’est de la capitale Xi’an. C’est l’une des cinq montagnes sacrées de Chine aussi connue sous le nom de montagne de l’Ouest (sinogrammes simplifiés : 西岳; sinogrammes traditionnels : 西嶽; pinyin : xī yuè). Le plus haut sommet du mont Hua est le pic Luoyan (sinogrammes : 落雁峰 ; pinyin : luò yàn fēng) également[…]

Le lac Poyang

Le lac Poyang (chinois : 鄱阳湖 ; pinyin : Póyáng Hú) ou Po Yang Hu est un lac d’eau douce situé dans la province de Jiangxi. C’est la plus grande réserve d’eau douce située entièrement en Chine. Sa surface maximale, lors de la saison humide est de 5 100 km² pour un volume d’eau de 25 km³. La surface se réduit à environ 1 000 km² lors de la saison sèche. Sa profondeur maximale est de 25 mètres et il est situé à une altitude[…]

Les édifices des montagnes de Wudang

Les palais et temples qui constituent le noyau de ce complexe de bâtiments séculaires et religieux forment une réalisation architecturale et artistique exemplaire de l’époque des dynasties chinoises des Yuan, Ming et Qing. Les flancs des montagnes de Wudang (province du Hubei) et leurs vallées panoramiques abritent ce site qui fut construit en tant qu’ensemble organisé pendant la dynastie des Ming (XIVe -XVIIe siècle) et qui comporte également des bâtiments taoïstes datant du VIIe siècle. L’ensemble représente l’apogée de l’architecture et de l’art chinois sur[…]

Le lac Dongting

Le lac Dongting , lac Dongting-hu ou lac Dong (洞庭湖 pinyin : dòngtínghú) est le 1er grand lac de Chine, dans la province du Hunan. La superficie du lac dépend fortement des saisons (De 4000 à 20000 km² lors de crues). Les provinces du Hubei et du Hunan tirent leurs noms du lac. En effet, Hubei signifie « nord du lac » et Hunan signifie « sud du lac ». Le lac récolte les eaux du Yangtsé. Le lac est également alimenté par la rivière Xiang, la rivière Zi[…]

La rivière Li

La Li (chinois : 漓江 ; pinyin : lí jiāng) est une rivière de Chine, dans la région autonome de Guangxi et un affluent du fleuve Xi. La Li traverse les villes de Guilin et Yangshuo avant de se jeter dans le Xi à Wuzhou. La rivière traverse, au sud de Guilin, des forêts de karst. Le paysage a inspiré la gravure du billet de 20 yuans Au IIIe siècle avant notre ère, sur ordre de Qin Shi Huangdi, la Rivière Xiang a été reliée[…]

Le Huang He

Le Huang He, ou fleuve Jaune, (黃河 pinyin Huáng Hé) est le deuxième plus long fleuve de Chine, après le Yangzi Jiang. Long de 5 464 km, il se jette dans le golfe de Bohai, dans la mer Jaune. Son nom lui vient de sa forte turbidité, car il charrie de grandes quantités d’alluvions (lœss, limons) qui fertilisent la grande plaine du Nord de la Chine. En tibétain, il se nomme རྨ་ཆུ་ rMa chu, « le fleuve du paon ». Le fleuve prend sa source[…]

Le Fleuve Yangtzé

Les sites de trios gorges au long du fleuve Yangtzé en Chine sont connu pour ses paysages scéniques et ses reliques  historique; la région se situe en aval de la ville Chongqing, au sud des Monts Daba. Elles commencent dans la province de Sichuan pour se terminer dans la province d’Hubei. À leur sortie est construit l’immense barrage des Trois-Gorges. Les Trois Gorges offrent un spectacle extraordinaire qui attire de nombreux touristes et a permis le développement d’une véritable industrie touristique fructueuse avec de nombreux[…]

Aires protégées des trois fleuves parallèles au Yunnan

Ce site, situé dans le nord-ouest montagneux de la province chinoise du Yunnan, couvre une partie du cours supérieur de trois des grands fleuves d’Asie : le Yangzi, le Mékong et la Salouen. Il a été inscrit en 2003 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Yangzi, le Mékong et la Salouen, alimentés par les déluges de la mousson, traversent du nord au sud, en des cours pratiquement parallèles, un massif montagneux dont les pics dépassent 6 000 m, par des gorges dont[…]

Les karst de Chine du Sud

Les karst de Chine du Sud se trouvent dans plusieurs provinces méridionales de la Chine, notamment le Guangxi, le Guizhou et le Yunnan. Cette région du pays est célèbre pour ses paysages karstiques et sa biodiversité. Certains parmi les plus remarquables ont été inscrits en 2007 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pourriez aimer ces: Les monts Wuyi Les monts Wuyi (sinogrammes simplifiés : 武夷山脉… Les édifices des montagnes de Wudang Les palais et temples qui constituent le… Les sculptures rupestres de[…]

Le mont Sanqing

Le mont Sanqing (chinois : 三清山 ; pinyin : sān qīng shān) est une célèbre montagne taoïste située dans le massif du Huaiyu, à environ 80 km au nord de la ville de Yushan, dans le province chinoise du Jiangxi. Il est constitué de trois sommets principaux, le Yujing (son point le plus élevé à 1 817 m d’altitude), le Yuxu et le Yuhua. Il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO le 8 juillet 2008.[] Vous pourriez aimer ces: Le[…]

Le Huanglong

Le Huanglong (sinogrammes simplifiés : 黄龙 ; sinogrammes traditionnels : 黃龍 ; hanyu pinyin : huánglóng) est une zone d’intérêt historique et paysager dans le district de Songpan, à l’extrême nord du Sichuan en Chine. Elle se trouve dans la partie sud de la chaîne de montagnes de Minshan, à environ 200 km de la capitale Chengdu. L’endroit est connu pour ses piscines auxquelles les concrétions de calcite donnent des couleurs exceptionnelles, en particulier à Huanglonggou (le fossé du Dragon Jaune), d’où son surnom de[…]

La réserve naturelle de la vallée de Jiuzhaigou

La réserve naturelle de la vallée de Jiuzhaigou (sinogrammes simplifiés : 九寨沟 ; sinogrammes traditionnels : 九寨溝 ; hanyu pinyin : jiǔzhàigōu) est située dans le Xian de Jiuzhaigou placé sous la juridiction de la préfecture autonome tibétaine et qiang d’Aba dans la province chinoise du Sichuan. Elle doit son nom (ravin aux neuf villages) aux neuf villages tibétains qui y sont disséminés. Elle est particulièrement renommée pour la beauté de ses chutes d’eau et de ses lacs. Selon la tradition tibétaine, un dieu offrit[…]

Le Wulingyuan

Le Wulingyuan (sinogrammes traditionnels : 武陵源 ; hanyu pinyin : wǔlíngyuán) est une zone d’intérêt historique et paysager dans la province du Hunan en Chine, célèbre pour ses piliers de grès. Cette zone compte environ 3 100 piliers, dont certains atteignent plus de 200 m de hauteur. Ce parc régional est situé dans le district de Wulingyuan de la ville de Zhangjiajie, à environ 270 km à l’est de la capitale de la province, Changsha. Ses coordonnées géographiques sont 29°16′-29°24’N, 110°22′-110°41’E. La région a été[…]

Les monts Wuyi

Les monts Wuyi (sinogrammes simplifiés : 武夷山脉 ; pinyin : Wǔyí Shānmài), ou Wuyi Shan, sont une chaîne de montagnes située au nord la province chinoise du Fujian, à proximité de la frontière avec la province du Jiangxi. Ils couvrent une superficie de 60 km2. Inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1999, c’est la zone de protection de la nature possédant la biodiversité la plus exceptionnelle de toute la Chine du sud-ouest. La région produit en outre de nombreuses variétés de[…]

Le mont Emei

Le mont Emei (sinogrammes simplifiés : 峨嵋山 ; hanyu pinyin : éméishān) ou Omei, ou Emei Shan, est l’une des quatre montagnes sacrées bouddhiques de Chine, située dans la province du Sichuan. Au VIe siècle, le mont Emei, qui culmine à 3 099 m, fut associé à Puxian (Samantabhadra), un bodhisattva symbole de l’altruisme, souvent représenté monté sur un éléphant blanc à 6 défenses. Le sommet est souvent recouvert par le brouillard, mais, lorsque les conditions météorologiques sont favorables, il est parfois possible d’observer la[…]