Shandong

shandong

Bref aperçu

« Lu » est l’abréviation de la province du Shandong. Situé dans le cours inférieur du fleuve Jaune, Shandong est un des berceaux de l’ancienne civilisation chinoise. A la période de la commune primitive, nos prédécesseurs y avaient créé les cultures de Dawenkou et de Longshan Shandong s’étend sur 150000 km2 et compte 86, 42 millions d’habitants (y compris des Han, des Hui et des Mandchou). Jinan est sa capitale.

Riche en ressources touristiques, le Mont Taishan, Qingdao, Yantai, Weihai, Penglai sont les sites pittoresques. Shandong est le pays natal de Confucius. Les lieux antiques étaient des fiefs de Qi et de Lu. Le Temple, les Résidences des descendants et la Forêt de Confucius ont connu une grande réputation tant en Chine qu’à l’étranger. Ils ont été inscrits dans la liste des patrimoines du monde. Shandong a ouvert une belle perspective pour son tourisme.


Sites touristiques

Jinan
Jinan compte 1,54 million d habitants. Le Musée provincial collectionne de nombreux objets et documents historiques et culturaux. Le Mont aux mille bouddhas, le monument historique de Liubeng, le Temple Lingyan sont des sites situés aux banlieues. On pourra atteindre par la route de Jinan-Tai’an au Mont Taishan.

Baotuquan : Situé au centre de Jinan, la source thermale Baotuquan est la première source des 72 sources de Chine. Le jaillissement de fontaine atteint 16 cm de haut. On l’appelle le « Première source sous le ciel ». La température d’eau propre et sucrée a atteint 18°C. Le débit de la source est de 1.87 M3/s. L’empereur Qianlong des Qing fit se visite au Sud et demanda à ses suites de préparer de l’eau de Baotuquan.

Lac Daming : Situé au nord de l’ancienne ville de Jinan, le Lac Daming s’étend sur 465 km2. Les pavillons et les galeries près du lac se sont mis en ordre. Les sites principaux :

Qianfoshan : Le Mont aux mille bouddhas (Qianfoshan) se trouve à 2,5 km au sud de Jinan, à 285 m d’altitude. Ses anciens noms sont : Lishan et Shungengshan. A l’époque des Sui (581-618), on y sculpta des bouddhas et construisit des temples. D’où vient son nom.

Musée provincial : Le Musée de la province du Shandong se trouve dans la rue ouest de Wenhualu, 103 de Jinan. Fondé en 1954, ses deux sections collectionnent plus de 8000 spécimens naturels et plus de 140000 objets archéologiques:

Qingdao
Situé dans l’est du Shandong la belle ville de Qingdao est bordée au sud par la mer Jaune et à l’ouest par le golfe de Jiaozhou. Un des meilleurs ports de Chine. Qingdao est, en outre, la plus belle station balnéaire de la Chine du nord. Ses plages rafraîchissent les chaleurs de l’été. La température moyenne de l’année est de 12,2°C. Qingdao était originalement un village de pêcheur. En 1897. Qingdao était devenu le port militaire et commercial sous l’occupation d’Allemagne. En 1914, Qingdao était occupé par le Japon. En 1922, le gouvernement chinois a recouvert cette perdue et l’a nommée port commercial Jiaoao. En 1930, son nom fut changé Qingdao.

Jetée et Port vert : Symbole de Qingdao, la jetée et port vert ont des paysages pour prendre des photos. L’ancienne jetée en bois était construite en 1891 par Zhang Gaoyuan des Qing. Après l’occupation d’Allemagne, elle a été prolongée comme un quai militaire. En 1931, cette jetée est construite en un pont de 440 m de long et dix m de large. Son extrémité sud est protégée par une digue triangulaire. Le pavillon Huilan est un des dix sites de Qingdao. L’îlot vert baptisé aussi Qingdao relie entre le territoire par une digue. La balise sur l’île donne la direction aux bateaux.

Plages de Qingdao : Les dates d’ouverture des six plages (Huiquan, Taipingjiao. Zhanshan, Zhanqiao, Sifang et Canghai) commencent de Juin à septembre. La plage Huiquan de 500 m de long de l’est à l’ouest et 20 m de large est en sable molle. Deux m de profondeur allonge jusqu’aux dix m. De rivage à filet protecteur contre les requins, les bains de la mer a une largeur de plus de 300 m. En été, la plage attire 25 mille de personnes. Sans aucun doute, c’est une grande plage situant au golfe Huiquan de Qingdao et l’endroit idéal pour se reposer et nager.

Badaguan : Badaguan, nom d’une zone touristique vient des huit rues qui prennent le nom des huit passes (Zhaoguan, Jiayuguan, Hanguguan, Linhuaiguan, Zhengyangguan Ningwuguan, Zijinguan, Juyongguan). Avant la Libération, Badaguan était lieu de villas de bureaucrates et capitalistes. Aujourd’hui, on peut y faire des promenades ou admirer son art architectural.

Terrain de golf de Qingdao : Le Club international de golf de Qingdao et le Club international et rural de golf de Huashan constituent deux terrains de golf de Qingdao. A demi heure de voiture du centre de la ville, le Club international de golf de Qingdao occupe 1500 m2 de terre. Prépare par des experts, le terrain de golf de 18 trous est construit tout selon le standard international. A 50 km du centre de la ville, deux terrains de golf de Club international et rural de golf de Huashan sont en construction. Le plan est prépare aussi par les experts Nelson, Wrigh et Hawonth. Actuellement, un terrain de golf de 18 trous et un terrain d’entraînement se sont mis en service.

Laoshan : A 1130 m d’altitude, le Mont Laoshan se dressant à la banlieue est de Qingdao s’étend sur une superficie de 400 km2. L’empereur Shihuangdi de la dynastie des Qin et l’empereur Wudi des Han y admirèrent ses paysages magnifiques. Communiqué par trois routes, ses sites sont reliés par les voitures de voyage. Les palais Taiqing Gong, Taiping Gong et Hualou Gong sont des temples taoïstes. Le bouddhisme et le taoïsme sont deux grandes religions de Chine. Le grand maître des Han de l’Est (142), Zhang Daoling avait crée le taoïsme au Mont Heming (aujourd’hui district de Dayi). Le Parc forestier naturel de Laoshan est aussi un site local renomme en Chine.

Villégiature Shilaoren : Située au sud est du parage de Qingdao, le plan de villégiature de 10,8 km2 est divisé en zone de service général, zone de villas, zone de divertissements, zone de voyage, zone de sports et cité scientifique. Le plan expose les paysages du mont et de la mer. La catégorie de vacances: de service général, de divertissements, de golf dans dix huit trous, d’amusement au parc maritime et d’admiration au palais de phoques, de cité internationale de divertissements, de gastronomie, de la bière de Qingdao, de paradis sur la mer, etc. Il y a en outre la cité internationale Huanyu, l’Hôtel de Côte d’or, les villas, les résidences de luxe, etc.

Yantai
L’ancien nom de Yantai est Zhifu. Il se trouve dans le nord est du Shandong. Yantai est une ville portuaire de 500000 habitants et une base importante de la pêche. Fondé en 1938, Yantai est une ville en développement. Dans l’histoire, Yantai était un petit village de pêcheurs. A l’époque des Qin (219 av. J.-C.), l’empereur Shihuangdi étaient pour deux fois arriver l’île de Zhifu. Il envoya l’alchimiste Xu Fu recueillir des plantes médicinales et attraper des poissons. La terrasse pour tirer le poisson y conserve. Après l’unification de la Chine, Shihuangdi y arriva pour la troisième fois. Wudi des Han (140-87 av. J.-C.) y fit l’inspection. Entre les Tang et les Song, Vantai est un port im­portant. Le fortin construit consistait à donner l’alarme dès que les envahisseurs japonais vont venir. D’où vient son nom de Vantai. En 1984, Yantai est devenu une des villes ouvertes. Le développement de son industrie est traduit principalement par les produits de distillerie, la fabrication de montres, la production alimentaire, etc. Les spécialités d’Yantai comprennent: pommes, vin de raisins, broderie, poissons, crevettes, etc.

Yuhuangding : Le Mont où Construit un temple de l’empereur céleste est nommé Yuhuangding. D’après les inscriptions de stèle, ce temple fut fondé à l’époque des Yuan. Il était reconstruit sous le règne des Ming. Après la Libération, il a connu pour trois fois de réfection énorme. Le palais, le pavillon et le portique sont parfaitement visibles.

Foyer du Fujian : Baptisé aussi Résidence de déesse, le Foyer du Fujian était construit dans le centre de Vantai. C’était le lieu où l’association des pécheurs fit des activités commerciales. Les travaux furent commencés en 1884 et durèrent 22 ans. La grande porte, le pavillon de théière, les palais et les galeries représentent sur l’axe central. Sur les poteaux, sur les poutres et sur les consoles, les sculptures ont enregistré d’une centaine de pièces et d’histoires populaires. Aujourd’hui, il est le musée de la ville.

Mont Taishan : Situé au centre de la province du Shandong et au nord de Tai’an, le Mont Taishan a deux noms anciens: Daishan et Daizong. Il est le premier mont des cinq monts renommés de Chine (Taishan, Huashan, Hengshan, Songshan et Hengshan). S’étendant sur 400 km2, son principal pic a 1542 m d’altitude. Aux époques des Xia, des Shang et des Zhou (XXIe s. av. J.-C. VIIIe s.), 72 empereurs y offrent des sacrifices aux bouddhas dés qu’ils avaient monté sur leur trône. Au sommet, on conserve plus de 20 groupes de construction ancienne, plus de 2000 vestiges culturels et historiques, beaucoup de sculptures de pierre et d’inscriptions de stèles. Jardin de montagne et musée naturel, le Mont Taishan est aussi un endroit des activités de gravir. En automne (septembre), beaucoup de voyageurs y gravent comme passer la fête. Plus de 3000 marches mettent la patience de voyageurs à l’épreuve. Les vieux et les enfants peuvent prendre la téléphérique pour arriver au sommet.

Penglai
Situé à l’extrémité nord de la péninsule du Shandong, Penglai a une ligne côtière de 172,5 km. A 83 km de Yantai, Cette ville renommée a historiquement enregistré le paradis sur terre. Il y a 2000 ans, Shihuangdi des Qin et Wudi des Han y cherchèrent des remèdes. Les huit immortels légendaires y traversèrent la mer en donnant toute leur mesure. Des visiteurs rencontrent par hasard le mirage. Des légendes populaires laissent planer un mystère sur Penglai. A 20 km de Penglai on peut regarder par la mer la Réserve naturelle changdao.

Penglaige : A un km de Penglai, le pavillon est construit au sommet de la Colline Danya. Face à la mer, les trois directions sont protégées par des monts. Il est un des dix paysages pittoresques. Penglaige est une construction en bois de deux couches. Dans la grande salle principale, une tablette porte trois caractères chinois d’or qui signifient « Penglaige ». Fondé aux sixième année de Jiayou des Song (1061), le Pavillon magnifique a été inscrit dans le livre « Laocan Youji » : « Le pavillon est un endroit idéal pour échapper la pluie et contempler le panorama de la mer ». Ce nom « Penglaige » est l’oeuvre de Calligraphe renommé de Tie Bao de la dynastie des Qing (1644-1911). Au Pavillon Penglai, vous pourrez admirer également les paysages des monts et de sites pittoresques. L’élargissement et la transformation étaient réalisés aux époques des Song, des Ming et des Qing. Le Palais Lüzu, le Palais Sanqing, le Palais de l’impératrice céleste, le Palais de roi de dragon, le Temple de Mituo ont formé une zone touristique d’une superficie de 328000 m2. Le Pavillon Guanlan situé dans sud-est du Pavillon Penglai est le lieu idéal pour admirer la mer immense et le lever du soleil.

Qufu
Situé dans le sud-est de la péninsule du Shandong et à la ligne ferroviaire Beijing-Shanghai, Qufu se trouve à 15 km en direction de l’est de Yanzhou. On pourra y aller par la voiture de Yanzhou-Qufu ou par la voiture de voyage de Jinan-Taishan-Qufu. Capitale de Shao Hao, un des cinq empereurs de Chine. Qufu était nommé le district de Lu à l’époque des Qin. Au seizième année du règne des Sui (596), il fut appelé le district de Qufu. A l’époque des Song, le nom fut changé Xianyuan. On y a découvert trois ruines des anciens remparts (Lucheng, Xianyuan et Qufu). En 1986, Qufu s’est élevé une ville de 90000 habitants.

Qufu est le pays natal de Confucius, grand penseur et grand éducateur de Chine. Les poèmes, les livres Printemps et Automnes et les activités pédagogiques de Confucius ont exercé des influences profondes sur la culture féodale chinoise de plus des milles ans. Confucius était très respecté par les dominateurs et les lettrés de chaque dynastie. Les Résidences des descendants, le Temple et la Forêt de Confucius ont été inscrits dans la liste des patrimoines du monde. Le Temple Yan, le Temple Zhougong, le tombeau de Shao Hao totalisant 14 sites principaux et monuments historiques sont protégés par la province.

Temple de Confucius : Confucius est créateur de l’école confucéenne. Beaucoup de temples construits consistent à consacrer à son culte ou à dédier à sa mémoire. Fondé à Qufu, le Temple de Confucius s’étend sur une superficie de 218 km2 et sur une longueur de 1000 m du nord au sud. L’ensemble de construction représente sur axe central. Trois entrées (est, centre et ouest) commencent par la porte Dacheng en reliant entre ses huit cours. 466 palais, portiques et pavillons sont protégés par les enceintes pourpres. A l’imitation du style de Palais impérial, les quatre tours d’angle étaient construites en forme de pavillon.

Kongfu : Situé à l’est du Temple de Confucius, Kongfu baptisé aussi Yanshenggong Fu a été fondée aux époques des Ming et des Qing. 463 palais, salles et appartements s’étendent sur une superficie de 160 km2. L’entrée ouest relie la salle de réception pour les dignitaires; l’entrée est, le Temple des ancêtres et l’entrée centrale, le principal palais. La partie de devant est la résidence officielle de Confucius et la partie derrière, le temple et le jardin familiaux.

Konglin : La forêt de Confucius (Konglin) se trouve au nord de Qufu. C’est le plus grand cimetière encore parfaitement visible de la famille de Confucius. Ces lieux sont enterrés Confucius, et la plupart de ses descendants jusqu’à nos jours. Kong Lingyi (Yansheng gong), 76e génération y était enseveli en 1919. Kong Decheng, 77e génération, vit toujours. S’étendant sur deux mille km2 Konglin est aussi un jardin artificiel. Planté par les disciples de Confucius, ce jardin collectionne aujourd’hui plus de 20000 espèces d’arbres (pins, cyprès, guercus, ormes, acacias, érables, etc.). L’enceinte de trois mètres de haut et sept km de long protège ce jardin. Ombragé sous les arbres, ce cimetière a conserve encore les tombeaux, les palais, les portiques et les pavillons de chaque dynastie.

Zibo
A 110 km de l’est de Jinan, Zibo a 1,21 million d’habitants. Zibo est une des villes culturelles et historiques. Il est le berceau de l’ancienne civilisation chinoise. On y a découvert les ruines des cul­tures de Dawenkou et de Longshan. Linzi était la capitale du fief de Qi. Confucius, Mencius et d’autres penseurs y firent des enseignements. C’est un endroit concentré des hommes de talent. L’ancienne histoire, les paysages pittoresques, la culture splendide ont ouvert de nouvelles perspectives pour le tourisme de cette ville.

Pays natal de Pu Songling : Situé au sud de Zibo le village des Pu était le lieu de naissance de Pu Songling (1640-1715). En 1812, les livres rédigés par Pu Songling sont traduits en anglais, français, en italien, en allemand, totalisant de dix langues étrangères. Pu Songling était intelligent dès son enfance. Ne savait où déployer ses talents, il avait passé 30 ans d’examens impériaux, mais tous ses efforts étaient an vain. Il rédigea des livres an gardant ses ressentiments. Pour échapper la persécution de la société, il se servait des fantômes et des renards pour ironiser sur la société décadence. Dans le roman classique Liao Zhai Zhiyi plus de 400 histoires sont transmises durant plus de 200 ans et gagnant beaucoup de lecteurs chinois et étrangers.

Musée des chars de Linzi : Situé au village de Xindian de Linzi, les ruines de la culture de Houli sont découvertes une grande fosse de chars et chevaux de l’époque de Printemps et Automnes. En 1994, on y a construit le premier musée des chars antiques du pays. La fosse a une longueur de 30 m, une largeur de quatre m et une profondeur de trois m. On peut distinguer clairement la forme de dix chars, les os de 32 chevaux et les armes antiques. Ce découvert a une valeur archéologique.


Festival

Gravir le Mont Taishan : Gravir le Mont Taishan est un des activités an plein air. En automne (septembre), beaucoup de voyageurs y escaladent avec joie. Du pied au somment Yuhuangding, plus de 3000 marches (dix km) mettent la patients de voyageurs à l’épreuve. Les vieux et les enfants peuvent prendre la téléphérique.

Bière de Qingdao : La cité de la bière de Qingdao a une superficie de 35 hectares. Cinq zones de fonction variée constituent le plus grand marché des bières de Chine. On pourra y participer, une fois par an, aux activités du festival et des affaires commerciales. Pendant le festival des bières, les activités des divertissements et du commerce comprennent: représentation artistique, chants et danses, feu d’artifice, négociation commerciale, concours des échecs, de boire de la bière, des calligraphies et peintures, etc.

Festival de cerfs-volants : Weifang (Shandong) est le berceau de cerf-volant chinois. Une des trois sectes, le cerf-volant de Weifang jouit une même réputation que celui de Beijing et celui de Tianjin. Il a connu également une grande réputation tant an Chine qu’à l’étranger. Le processus de fabrication de cerf-volant comprend: le ficelage et le collage. Les sujets choisis de la peinture sont issus de la vie courante. Le cerf-volant de la tête de dragon et du corps de mille pattes sont représentatifs de Weifang. Commencée an 1984, on y a organisé dix fois de fête de cerfs-volants. Chaque année, le 20 avril, Weifang a réuni des hôtes distingués et des amis venus des quatre coins du monde.

Festival culturel : Le 26 septembre, un festival culturel de l’école confucéenne au­ra lieu au Palais prin­cipal du temple de Confucius. Le 28, les rites sacrificiels exposeront des chants, des danses, des mu­siques classiques, des représentations au su­jet de voyages de Confucius, des échanges culturels, des us et coutumes locaux.

Voyage d’étude à Qufu : Apprendre la calligraphie et la peinture, la sculpture de stèle, la médecine chinoisa consiste. Visiter la campagne et l’école est pour but de comprendre sur la vie locale, on pourra créer l’ouverture de l’école au Palais Dacheng et recevoir le diplôme devant le Tombeau de Confu­cius.


Achat et bonne chère

Les quatre quartiers commerciaux de Jinan sont renommés pour le grand magasin, le magasin d’antiquités, le magasin N°1, le magasin Yinzuo, le magasin de Chinois d’outre-mer, le marché de Wanzixiang etc. Le bâtiment Orient, le bâtiment Hualian, la société de produits chinois, le grand magasin N°1 constituent les centres commerciaux de Qingdao. Le marché de petites marchandises Molu est aussi renommé. Ses 1500 étalages vendent des petits articles d’usage courant, des vêtements, des chapeaux, des chaussures, des spécialités locales, des produits de l’artisanat, des meubles, etc.

La bière de Qingdao, une des boissons de Chine, a une grande réputation sur le marché international. Brassée de l’orge, du riz, du houblon et de l’eau du Mont Laoshan, la teneur en alcool est de 3,5 degrés.

L’eau minérale de Laoshan a des goûts salé et sucré. La teneur en potassium, en sodium et en magnésium est très demandée sur le marché de Hongkong.

Les tableaux faits de coquillages sont en technologies avancées. Riche an couleurs orientales, le contenu de ces tableaux comprend : oiseaux et fleurs, légendes et personnages, etc. Apparus à maintes fois à la foire internationale, ces produits artisanaux sont vendus dans plus de 50 pays et territoires.

Vin de Qingdao est fait par des raisins de bon choix et de l’eau minérale du mont Laoshan. Son goût est délicat et se robe transparente. Il constitue le compliment de banquet.

Objet dumasquiné de Weifang est an forme jolie et élégante.

Imitation d’un bronze antique est la reproduction de vase à vin, de trépied, de soucoupe, de brûle-parfum, etc.

Souvenir et produits de l’artisanat du Shandong : Poupée de Weifang éventail de plumes de Jinan, figurine an farine, encrier, tableau fait de plumes, imitation d’un bronze antique, dessin de Confucius qui donne des enseignements, estampage de tableau des Han, etc.

Laisser un commentaire