Hunan

hunan

Bref aperçu

La province du Hunan se situe au sud du cours moyen du Yangtsé et au sud du lac Dongting, deuxième grand lac d’eau douce de Chine, d’où son nom « Hunan» (au sud du lac). Du fait que la province est traversée par la rivière Xiang du nord au sud, on l’appelle plus simplement « Xiang ». La province s’étend sur une superficie de 211800 km2, abritant 65 millions d’habitants. Les principales ethnies minoritaires sont: Tujia, Miao, Yao, Dong, Bai, Hui et Zhuang. La ville de Changsha est la capitale de la province.

En ce qui concerne le climat local, le Hunan a une longue période de temps sans gel, reçoit un ensoleillement abondant, avec les quatre saisons nettement distinctes. La température moyenne est de 17°C et les précipitations sont de 1500 mm.

Le Hunan a une longue histoire et un paysage pittoresque. Changsha et Yueyang sont des villes historiques anciennes. Au Hunan, on trouve 25 beaux sites touristiques, 22 réserves naturelles, 51 monuments historiques et 70 vestiges historiques et tombeaux, stèles et sculpture anciens. Le Hunan est également la région natale de nombreux hommes célèbres dans l’histoire. Rien qu’après la fondation de la Chine nouvelle, le Hunan a vu Mao Zedong, Lin Shaoqi et Hu Yaobang devenir des hommes d’Etat de la Chine.

Le Hunan est riche en ressources naturelles et est connue pour ses articles d’artisanat. La broderie Xiang est l’une des quatre belles broderies de la Chine. La sculpture sur pierre à chrysanthème est connue tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Au Hunan, les touristes ont une bonne occasion de connaître la cuisine Xiang, l’une des huit grandes cuisines chinoises, et de passer des fêtes traditionnelles ensemble avec les minoritaires, en admirant leurs chants et danses folkloriques. Visiter le Hunan, région natale de Mao Zedong, est un nouveau choix pour les gens qui font un voyage touristique en Chine.


Sites touristiques

Changsha
Changsha se situe dans l’est du Hunan, dans le cours inférieur de la rivière Xiang. Elle a une superficie urbaine de 554 km2 et 1,6038 million de citadins. Changsha est la capitale de la province et une ville historique ancienne. Les principaux sites touristiques sont: Ecole supérieure Yuelu, Tombeau de la dynastie des Han à Mawangdui, les Archives en bois des Wu à Zoumalou, l’Institut d’études sur la broderie Xiang, et une vingtaine d’autres haut-lieux touristiques. Shaoshan, région natale de Mao Zedong, est à 104 km de l’ouest de Changsha.

L’Ecole supérieure Yuelu : Située au pied du mont Yuelu, à l’ouest de Changsha, cette école est la première parmi les quatre grandes écoles supérieures de la dynastie des Song (960-1279) et la première à être financée par l’Etat.

Le Tombeau des Han à Mawangdui : Situé dans la banlieue est de Changsha, le tombeau a été exhumé de 1972 à 1974. On y a découvert plus de 3000 objets antiques et une momie de femme bien préservée, datant de 2100 ans. Les objets et la momie découverts sont exposés dans le Musée provincial du Hunan.

Les Archives en bois des Wu à Zoumalou : Exhumées en décembre 1996 à Zoumalou de Changsha, les archives sont au nombre de 170000 morceaux de bois. Ce sont les archives officielles du Royaume des Wu (222-280), permettant d’étudier l’histoire, le régime social, les systèmes économique et fiscal et les rapports entre les différentes classes de la société dans la période des Trois Royaumes (196-265).

Le Demeure de Mao Zedong à Shaoshan : On y trouve 13 chambres. Mao Zedong est né dans cette maison le 26 décembre 1893 et y a passé son enfance et son adolescence. Les chambres ont été aménagées selon le cas de l’époque où Mao y avait vécu. Certains meubles et ustensiles sont des originaux.

Yueyang
Située aux confins du lac Dongting et du Yangtsé, Yueyang est une ville connue historique et culturelle. Elle est également une zone touristique importante, dont le paysage est pittoresque et les beaux sites et monuments historiques sont nombreux. Parmi une vingtaine de sites touristiques, on trouve surtout le pavillon Yueyang, les monts Junshan, le temple Qu Zi et le lac Tuanhu.

Le Pavillon Yueyang : Se dressant sur la porte est du rempart de la ville de Yueyang, le pavillon Yueyang est l’un des trois grands pavillons connus dans le sud du Yangtsé. Il a été construit en 716. Il est si connu que Fan Zhongyan, écrivant célèbre de la dynastie des Song, avait écrit un article intitulé: « Montée dans le pavillon Yueyang ».

Le Temple Qu Zi : Situé sur le mont Yusi, à Yueyang, le temple Qu Zi est une construction faite de briques et de bois. Sur les dalles de pierre incrustées dans les murs ont été sculptés des poèmes commémorant Qu Yuan (Qu Zi), célèbre poète patriotique chinois de l’Antiquité, qui s’est jeté dans la rivière Miluo (en 278 av. J.-C.) du fait qu’il était au désespoir de ne pas pouvoir sauver le pays.

Le Lac Tuanhu : Son surnom est lac de Lotus. Situé à une vingtaine de km de la ville de Yueyang, le lac s’étend sur une superficie de 200 ha recouverte de lotus, où, en été et en automne en particulier, il est très agréable de se promener en canot et d’admirer les lotus tout en accueillant des graines de lotus.

Hengyang
Hengyang est le centre politique, économique et culturel dans le sud du Hunan. Elle est à 45 km du sud des monts Hengshan, zone touristique très connue en Chine. Les principaux sites touristiques sont: Grand temple Nanyue, temple Nantai, mont Zhurong, Mausolée de l’empereur Yan.

Le Grand temple Nanyue : Situé sur la rue nord du chef-lieu du bourg de Nanyue, le temple occupe une superficie de 9800 m2, entouré d’un mur rouge renforcé de pavillons d’angle. On y trouve huit temples taoïstes à l’est et huit temples bouddhistes à l’ouest. Il s’agit là du plus grand ensemble de constructions ancien du sud de la Chine.

Le Mont Zhurong : C’est le sommet des monts Nanyue, à l’altitude de 1 290 m. Près de la Porte sud du Ciel et de la Terrasse d’admiration de la Lune, on trouve le Pont d’Immortels, la grotte d’Arhats….

Le Mausolée de l’empereur Yan : Il est situé à 15 km du sud-ouest du district de Yanling. C’est le tombeau de l’empereur Yan (Shen Nongshi), ancêtre des Chinois. Selon la légende, lors de son inspection au sud du pays, il avait goûté personnellement des herbes médicinales pour essayer de trouver des plantes capables de guérir des malades ordinaires. Mats il est mort après avoir par erreur goûte le Sumac vénéneux.

Yongzhou
Yongzhou est une ville historique et culturelle connue située au sud du Hunan et en amont de la rivière Xiang. Depuis les dynasties des Tang et des Song (618-1279), la ville avait rassemblé de nombreux personnages connus; les monuments historiques et les sites touristiques sont nombreux, parmi lesquels on trouve le temple Liu Zi, la forêt des Stèles de Wuxi et les monts Jiuyi.

Le Temple Lin Zi : Situé sur la rive ouest du fleuve Xiao, le temple a été construit en 814 pour commémorer Liu Zongyuan (Liu Zi), écrivain célèbre de la dynastie des Tang et ministre de la guerre de Yongzhou.

La Forêt des Stèles de Wuxi : Elle est située à 50 km de Yongzhou. On y trouve 482 textes, peintures, poèmes et sculptures des dynasties des Tang, des Song, des Yuan, des Ming et des Qing. Ils sont dune grande valeur historique, culturelle et artistique. C’est la plus grande forêt des stèles à ciel ouvert au sud de la Chine.

Chenzhou
Située au pied du mont Qitian de la chaîne de montagnes Nanling, au sud du Hunan, près du Guangdong, Chenzhou a une centaine de curiosités touristiques tells que la colline de l’Immortel Su, le lac Dongjiang et le parc de chasse Wugaishan.

La Colline de l’Immortel Su : Elle se situe à 1,5 km de l’est de la ville de Chenzhou et sa circonférence est de 15km. Le paysage y est magnifique.

Le Parc de chasse Wugaishan : Situé à 30 km de Chenzhou, il s’étend sur une superficie de 8000 ha. On y trouve certaines espèces d’animaux à chasser. C’est le seul parc de chasse au sud de la Chine.

Le Lac Dongjiang : Situé à Zixing, le lac a une superficie de 160 km2 et une capacité de retenue d’eau de 8,12 milliards de m3, équivaut à la moitié de celle du lac Dongting. Le paysage est pittoresque, on y trouve des îles dispersées sur le lac et entourées de la brume, des montagnes et des villages bordant le lac.

Changde
Changde se situe dans le nord-ouest du Hunan, à proximité immédiate de Zhangjiajie à l’ouest et voisinant avec la grande plaine Dongting à l’est. Cette région est riche en ressources naturelles et touristiques. Le paysage y est magnifique. Les grands sites touristiques sont: Taohuayuan (sources des fleurs de pêcher) et le temple Jiashan.

Taohuayuan : Ils est à 23 km de la ville de Changde. Les premiers temples ont été construits au Xe siècle. Sous le règne de l’empereur Guangxu des Qing (1875-1908), des ensembles de constructions ont été aménagés selon ce qu’on décrit dans les «Mémoires de Taohuayuan» de l’écrivain célèbre Tao Yuanming de la dynastie des Jin (265-420).

Le Temple Jiashan : Situé à 15 km du chef-lieu du district de Shimen, le temple a été construit en 870, sous le règne de l’empereur Xiantong de la dynastie des Tang.

Zhangjiajie
Situé dans le nord-ouest du Hunan et à 400 km de Changsha, Zhangjiajie est composé du Parc national forestier Zhangjiajie, des monts Tianzi et du ravin Suoxi, d’une superficie totale de 369 km2. Il s’agit d’une région montagneuse composée de roche arénacée, ayant un système écologique primitif La couverture forestière y a atteint 97,7%. En 1992, Zhangjiajie a figuré, selon la décision de l’UNESCO, sur la « Liste du patrimoine naturel du monde ». Les principaux sites touristiques sont: la grande terrasse Huangshizhai, le ruisseau Jinbian, les monts Tianzi, la grotte Huanglong…

La Grande terrasse Huangshizhai : Située dans le Parc national forestier de Zhangjiajie, la terrasse s’étend sur une superficie de 20 ha. Dans une dizaine de petites terrasses, on peut admirer le panorama et les formes étranges des pics escarpés à roche arénacée.

Le Ruisseau Jinbian : Situé dans le Parc national forestier de Zhangjiajie, le ruisseau d’une longueur de 6 km du sud au nord serpente au fond des montagnes. L’eau est limpide, les pics escarpés.

Les Monts Tianzi : Les monts s’étendent sur une superficie de 100 km2. Son sommet Tianzi est à 1262,5 m d’altitude. Au sommet, on peut admirer les cimes et les pics de formes étranges à perte de vue et les brumes flottant dans les vallées.

La Grotte Huanglong : C’est une grotte karstique située dans le nord-est du ravin Suoxi. La grotte a une profondeur de 15 km et une superficie de 20 ha.

Jishou
Situé dans le nord-ouest du Hunan et à l’est de la chaîne de montagnes Wuling, Jishou est le chef-lieu du département autonome des Tuila et des Miao de Xiangxi. Le voyage consiste à se familiariser avec les coutumes et mœurs de l’ethnie Miao.

Le Fleuve Mengdong : Situé à 90 km de Zhangjiajie, le cours d’eau, profond et limpide, traverse une région de relief karstique. La superficie de la zone touristique est de 4000 ha.

Le Village Wang : Le Village Wang datant de 2000 ans était la capitale du roi Tusi. Au Village Wang, où se rencontrent le fleuve Mengdong et le fleuve Ruan on trouve une rue longue de 2,5 km pavée en dalles de pierre, le rempart ancien et des maisons originales de Tujia.

Le Site Aizhai : Ce site touristique se situe à 15 km de l’ouest de Jishou et est entouré de grandes montagnes escarpées. Au nord, le versant de la montagne est haut de 440 m, avec une inclination de 70-90 degrés. La région est traversée par le tronçon le plus dangereux sur le plan géologique de la route Hunan-Sichuan.

Dehang : Dehang est une région Située à 24 km de l’ouest de Jishou, où vivent en groupe des Miao. On y trouve 12 chutes d’eau avec une dénivellation supérieure à 190 m.

La Ville ancienne Fenghuang : Située à 53 km du sud de Jishou, la ville est de style architectural des dynasties des Ming et des Qing. Dans la ville, on trouve une centaine de constructions anciennes, dont le pavillon Wenchang, le temple Tianwang, le temple Qifeng, le palais Dacheng….

Huaihua
La ville de Huaihua se situe à la frontière sud-ouest du Hunan, en amont du fleuve Ruan, proche de Guilin du Guangxi au sud et de Zhangjiajie au nord. Le zone touristique centrée sur la ville de Huaihua et habitée en groupe par l’ethnie Dong, a de nombreux monuments historiques et vestiges culturels, parmi lesquels on trouve surtout: le Monument commémoratif de la réception de capitulation Zhijiang, le pavillon Furong, le Village culturel de l’ethnie Dong à Tongdaohuangdu….

Le Monument commémoratif Zhijiang : Près du monument qui se Situe à 3,5 km du chef-lieu du district de Zhijiang, on trouve un musée commémorant la victoire de la guerre anti-agresseurs Japonais.

Le Pavillon Furong : Situé à 40 km de la ville de Huaihua, le pavillon avait été construit pour commémorer Wang Changling, célèbre poète de la dynastie des Tang. C’est le monument historique dont la province du Hunan se charge de la conservation.

Le Village culturel de l’ethnie Dong à Tongdaohuangdu : Le village se situé à 10 km du chef-lieu du district. Les touristes peuvent y admirer les chants et les danses des Dong, déguster les repas et les spécialités locaux et habiter dans des maisons des Dong pour se familiariser avec leurs mœurs et coutume.