Hubei

wuhan

Bref aperçu

La province du faisait partie d’Ezhou sous les Tang et les Song (206-220) et de Jingzhou sous les Han (206-220 av. J.-C.). Située au cours moyen du Yangtsé, au nord du Lac Dongting, Hubei était le territoire de Chu aux périodes des Printemps et Automnes, et des Royaumes combattants (170-221 av. J.-C.) Elle faisait partie de la province de Huguang sous les Ming (1368-1644) et devenant une province sous les Qing (1644-1911).

Hubei s’étend sur une superficie de 180000 km2 et compte 56,54 millions d’habitants (y compris Tujia, Hui, Mandchou, Miao, Mongol, etc.). Wuhan est sa capitale.

Le relief du Hubei est élevé à l’ouest, mais relativement faible à l’est. Les monts Daba et Shennongjia de 3105 m d’altitude occupent le centre de Chine. La Plaine Jianghan est riche en lacs. Elle est réputée pour la production de céréales de coton, d’huile de sésames, de crevettes, de poissons de Wuchang, de lotus, de thé, d’huile d’aleurite, d’auriculaire, d’arbre à laque et de médicaments bruts.

L’industrie du Hubei occupe la première place au centre de la Chine : acier, machines, électricité, chimie, textile, etc. Le combinat métallurgique de Wuhan, l’usine d’automobile N°2 de Shiyan sont aussi connu dans tout le pays. Wuhan est le nœud ferroviaire de la ligne Beijing-Guangzhou.

Les sites comprennent le Pavillon de la grue jaune, la Colline Longzhong de Xiangfan, le Mont Wudang, La Réserve naturelle Shennongjia, l’ancienne Cité de Jiangling, la falaise Puqi Chibi, les Gorges Xiling, le Temple de Qu Yuan à Zigui, etc.


Sites touristiques

Wuhan
Wuhan baptisée aussi Jiangxia, est une ville culturelle et historique. Les anciens remparts « Queyue » furent construits sur la Colline Guishan à Hanyang, fin des Han de l’Est. Les remparts « Xiakou », construits par Sun Quan, roi de Wu (époque des Trois Royaumes) se trouve sur la Colline Sheshan à Wuchang. Au début des Ming, Hankou s’était développée un des quatre bourgs commerciaux. En 1949, Hankou devint une des trois villes de Wuhan.

Grande voie fluviale et artère ferroviaire Beijing-Guangzhou. Wuhan est le centre de redistribution. Située dans la zone subtropicale, Wuhan est en chaleur en été. De juillet à août, la température peut atteindre plus de 40C°. C’est pourquoi on l’appelle « Four ». La Révolution de 1911 souleva à Wuchang. Après l’occupation de Wuchang, la ville devint la capitale de l’armée de l’Expédition du Nord.

Les sites touristiques de Wuhan comprennent le Lac de l’Est, le Temple Guiyuan, la Terrasse du luth, le Mont Guishan, le pavillon de la grue jaune, etc. A partir de Wuhan, on pourra visiter en bateau les Trois Gorges du Yangtsé et des villes riveraines.

Wuhan se compose de trois villes (Wuchang, Hankou et Hanyang) disposées au confluent du Yangtsé et la Rivière Hanshui. Wuhan, capitale du Hubei. Compte 3,35 millions d’habitants.

Le Pavillon de la grue jaune : Le Pavillon de la grue jaune est une des trois merveilles des pavillons ( le Pavillon de Yueyang au Hunan. le Pavillon Tengwang au Jiangxi et le Pavillon de la grue jaune au Hubei). Les travaux de ce pavillon furent commencés au 2e année de Hongwu de Wu (223). Après avoir détruit par la guerre. Ce pavillon en bois avait connu plusieurs fois de reconstruction. Il fut Créé pour la dernière fois au 10e année de Guangxu des Qing (1884). Ce pavillon d’observation militaire a été transformé plus tard en un en­droit sert aux lettrés. Pavillons de la grue jaune, poème écrit par Cui Hao des Tang (618-907) a connu une grande réputation. Sa reconstruction récente fut commencée en 1981 et achevée en 1985. Haut de 51,4 m, le pavillon a une vue de l’extérieur de cinq étages et une vue de l’intérieur de dix étages. Monter en haut de cette construction magnifique et bien décorée, on peut contempler le panorama de la ville et les paysages environnants.

Le Temple Guiyuan : Le Temple Guiyuan construit par deux moines (Baiguang et Zhufeng) sous les Qing (1644-1911) se dresse au bout ouest de la rue Cuiwei de Hanyang. Etant détruit par des guerres, au 3e année de Tongzhi (1864) et au 21e année de Guangxu (1895) des Qing, le temple avait connu une réfection au début de la République de Chine (1912-1949). Les constructions de temple comprennent le Pavillon des canons bouddhiques, le Palais principal, la Salle des arhats, etc. Par les canons bouddhiques, on peut voir des livres en langues étrangères offerts par l’inde, le Sri-Lanka, la Birmanie, la Thaïlande et le Japon. Le bouddha de jade, les arhats en visages variés et la superbe statue de Guanyin aux mille bras en chêne sont en bonne conservation.

La Terrasse du luth : La Terrasse du luth conservée au Palais de la culture pour les ouvriers fut fondée sous les Sang du Nord. Sa reconstruction avait con nu sous les Qing. La stèle centrale est gravée en buste de Boya. L’édifice du nord richement orné est utilisé à la lecture. En haut de la porte principale, une tablette horizontale montre quatre caractères chinois qui signifient « haute montagne et l’eau de source ». Baptisée aussi « Terrasse de Boya », la Terrasse a noté une histoire de 2000 ans. On disait que Yu Boya, grand musicien de Chu allait au Hubei en passant l’embouchure de la rivière Hanyang et logea prés de la rive. Après la pluie, au clair de la lune, Boya joua son luth pour exprimer ses sentiments à la vue du paysage. La belle musique fit venir Zhong Ziqi, un des bûcherons locaux. Ayant bien connu la musique, Zhong Ziqi ne pouvait s’empêcher de chanter: « la haute montagne et l’eau de source ». Boya contentait de rencontrer cet ami intime et fit un rendez-vous à l’année prochaine. Plus tard, la mort de Zhony Ziqi avait permis à Boya d’être profondément affligé. Il joua encore une fois la haute montagne et l’eau de source devant le cimetière de son ami. Depuis lors, on considère l’homme ayant la même longueur d’onde comme ami intime.

Le Lac de l’Est : Située à la banlieue est de Wuchang, la zone touris­tique de Wuhan s’étend sur une superficie de 78 km2. Le Lac de l’Est occupe une superficie de 33 km2, soit six fois plus grande que le Lac de l’Ouest. Ce lac est divisé en six sites. Au bord est, les sites principaux concentrent la campagne de Suiyun, le Pavillon Tingtao, le Pavillon Xingyin, la galerie décorée de peinture, le Musée Qu Yuan, le bâtiment Tianchang, la Place de Lu Xun, les jardins de poiriers, de mandariniers et de bambous. Le Bassin de lotus et le Pavillon Huguang situés au milieu du lac sont aussi jolis.

Lushui : La zone touristique de Lushui se trouve dans l’arrondisserrtertt de Poqi. S’étendant sur une superficie de 57 km2 de terre, le Mont Xuefeng, la Mer de bambous, la galerie décorée de peintures de 5 km de long, la Grotte Jinquan et 405 lies aux oiseaux sont des sites touristiques. Dix hôtels de type grand et moyen totalisent 860 lits. Une trentaine de bateaux de promenade et de vedettes de forme différentes sont en service. Réputée pour ses monts, ses arbres, ses eaux, ses îles et ses pierres étranges, La zone touristique de Lushui est idéale pour détendre, pour passer vos vacances, pour faire la chasse et pour faire des sports nautiques.

Chibi : A 36 km du nord-ouest de Puqi, le site de Chibi se trouve dans la rive sud du Yangtsé. Baptisé aussi la passe de pierre, la falaise porte deux caractères chinois Chi Bi signifiant la falaise rouge. Haut de 1,5 met un m de large, ces deux caractères est dus à Zhou Yu, général de Wu. Pour unifier la Chine, Cao Cao, roi de Wei, poursuivit avec ses troupes Liu Bei, roi de Shu en observant la disposition militaire de Wu. De défaite en défaite, Liu Bei retira sa troupe à Xiakou. Zhuge Liang, conseiller de Liu Bei, persuada Zhou Yu de

résister Cao Cao en commun. Sun Quan, roi de Wu en demeura d’accord et envoya 30000 soldats brûler les bateaux de Cao Cao. Les troupes alliées de Liu Bei et Sun Quan avaient vaincu Cao Cao avec une force insuffisante. Voyant que le feu ardent fit rougir la falaise, on l’appelait Chibi.

Yichang
Yichang se trouve dans l’ouest du Hubei, au cours moyen du Yangtsé. Elle s’étend sur une superficie de 21084 km2 La population s’élève 3,89 millions d’habitants, dont 500000 citadins vivent sur une superficie de 200 km2. La température moyenne de l’année est de 16-18°C. Yichang est reliée les Trois Gorges fort de jolis paysages. Yichang est le noeud de communications et le centre important menant au Sichuan. Historiquement, les échanges culturaux entre le Chu et le Ba avaient produit les us et coutumes locaux.

La Grotte Sanyou : La Grotte Sanyou se trouve dans le Pic nord du Mont Xiling, à dix km de Yichang. La belle grotte tire son nom du fait du voyage des trois poètes (Bai Juyi, Bai Xingian et Yuan Zhen). Après avoir composé chacun un poème de 20 versifications, Bai Juyi préfaça les trois poèmes sur la paroi. C’est pourquoi on les appelait Grotte Sanyou (trois voyageurs). A l’époque des Song, Su Xu, Su Shi et Su Zhe y composèrent aussi trois poèmes. Six m de haut, 30 m de long et 20 m de large, la grotte est divisée en deux parties par trois superbes stalactites. La grotte est appelée aussi la « Grotte féerique » et le « Monde imaginaire ».

Yangtsé : Yangtsé est le troisième grand fleuve du monde et le fleuve le plus long de Chine. Ayant une longueur de 6300 km, Yangtsé prend se source dans le Qinghai, au Pic enneigé Gladandong, aux monts Tanggula. Yangtsé coule en direction de l’est en traversant onze provinces, municipalités et autonomes (Qinghai, Tibet, Sichuan, Yunnan, Hubei, Hunan, Jiangxi, Jiangsu, Anhui, Shanghai et Chongqing), et se jette dans la Mer orientale. 300 millions d’habitant vivent sur le bassin de 27 millions hectares. Toutes ces terres cultivables sont riches en riz, an coton, en colza, an soie, en thé, an tabac, etc. Dont la production de riz représente 70% de la production globale de riz du pays et celle de coton, le tiers. Le volume de l’eau jeté dans la mer a atteint 900 milliards de m3 par an, soit 20 fois plus grand que celui de la rivière Jaune. Le kilométrage ouvert pour la navigation a atteint 70000 km, dont 30000 km peuvent flotter le bateau à moteur. Yangtsé recèle de riches ressources hydrauliques de 230 millions de kw. Chongqing-Wuhan sont distantes de 1370 km, et Chongqing-Shanghai, 2495 km.

Les Trois Gorges du Yangtsé concentrent des sites de Fengdu, de Wanxian, de Wushan, de Shennongxi, de Badong, de Zigui, de Yichang, de Jingzhou et de Shashi. Les bateaux de promenade sur Yangtsè sont tous an service de la croisière. C’est un itinéraire idéal pour les touristes chinois et étrangers.

Le Complexe hydraulique de Gezhouba : Ce barrage Situé au nord-ouest de Yichang traverse l’îlot au milieu du Yangtsé. D’où vient son nom de Gezhouba. Il est le barrage construit sur Yangtsé et les plus grands travaux hydrauliques actuels. La 1e tranche de travaux fut commencée fin 1970. En décembre 1998. La 2e tranche a été achevée. Le barrage a 2606 m de long, 70 m de haut et une capacité de réservoir de 1,58 milliard de m3. La Puissance installée est de 2,715 millions de kw. La production annuelle de l’électricité a atteint 15,7 milliards de kwh. Ses trois écluses servent respectivement au passage de cargos de 3000 tonnes, la dérivation de crues et la chasse de sables.

Jingzhou : Située au cours moyen du Yangtsé, Jingzhou se trouve dans la région de Jiangling. Point stratégique, Jingzhou était l’ancienne cité culturelle renommée du Sud. A la période des Printemps et automnes, elle était le palais où s’arrête l’empereur an voyage. Les remparts de terre furent construits par Guan Yu, général de Shu et les remparts en briques fondés sous les Sang furent démolis sous les Yuan. Ils avaient connu une reconstruction et un démolissage sous les Ming. Au 3e année de Shunzhi des Qing (1646), ils furent reconstruits sur se base ancienne. Les murs ont neuf m de haut, dix m de large et de 9,3 km de tour. La longueur de l’est à l’ouest est plus longue que celle du sud au nord. Les murs crénelés, les portes, les tours d’observation sont an bonne conservation. En 1838, on avait reconstruit le pavillon Zhaozong an haut de la Porte Gongji.

La Cité de Jinan : Jinan se trouve dans la région de Jiangling, à 5 km du nord de Jingzhou. La ville fut fondée au sud de la Colline Jishan. Dol vient son nom. Jinan était la capitale de Chu (689-278 av. J.-C.). Aujourd’hui, elle est principaux sites et monuments historiques dont le conseil des Affaires d’Etat se charge de la conservation. Vingt rois y établissent leur capitale au cours de 400 ans. Jinan était le centre politique, économique et culturel de Chu et la première grande ville dans son époque, ses remparts de terre existant s’étendent sur une superficie de 16 km2 (4,5 km de long de l’est à l’ouest, 3,5 km de large du sud au nord).

Longzhong : Située à 15 km de Xiangyang, la Colline Long­zhong était résidence de Zhuge Liang, politicien et stratégiste des Trois Royaumes. Zhuge Liang, baptisé aussi Kongming, est originaire de Yiyang, dans la province du Shandong. Ses parents étaient morts dés son enfance, il était arrivé avec son ongle Zhuge Xuan à Xiangyang à l’âge de 17 ans.

Vivant en ermite leur vie au fond de la Colline Longzhong, il laboura la terre en étudiant assidûment. Au12e année de Jian’an des Han de l’est (207), Liu Bei chercha des hommes de talent pour lui aider à unifier la Chine, Il rendit trois fois à la chaumière où Zhuge Liang vivait en ermitre pour solliciter ses services. Zhuge Liang avait analysé la situation de l’époque et établi la décision stratégique « Entretien à Longzhong ». Dès lors, Zhuge Liang aida Liu Bei à jeter la base de « Diviser la Chine an trois parties ». Après la mort de Zhuge Liang, Liu Bei lui conféra le titre de « Wuxiang Hou ». A Longzhong, on a construit un musée Zhuge Liang et d’autres monuments commémoratifs.

Le Tombeau de Guan Yu : A 2,5 km de Dangyang, le Tombeau ayant huit m de haut et 60 m de tour de Guan Yu se trouve à l’ouest de Changbanpo. Les murs d’enceinte furent construits en pierres. Au 24e année de Jian’an des Han de l’Ouest (219), Guan Yu gardait Jingzhou. Après la défaite de Maicheng, il fut tué à I.inju par Lii Meng, général de Wu. La tête de Guan Yu offerte par Sun Quan à Cao Cao fut enterrée à Luoyang, dans la province du Henan et le corps fut enterré par Sun Quan à Dangyang. Le Temple de Guan Yu s’étend sur une superficie de 10000 m2. Les palais, les pavillons et les terrasses magnifiques furent construits tout près du tombeau.

Gorges Xiling : Commencés à l’ouest par la Rivière Xiangxi, dans le district de Zigui, et arrivés à l’est à la passe NanJinguan, à Yichang, les Gorges Xiling ont une longueur de 76 km. Elles sont réputées pour ses gorges grandes et petites et ses plages multiples. De l’est à l’ouest, on trouve la gorge Bingshu Baojian, la gorge Niugan Mafei, la gorge Dengying, etc. Le bassin de la Gorge Dengying conserve encore la chute d’eau et la jolie grotte de stalactite.

Shennongxi : A 9 km du village de Shangsuo, dans le district de Badong, le Ruisseau Shennongxi se trouve à la rive nord du Yangtsé. Long de 60 km, le ruisseau serre entre des parois rocheuses inclinées de 80° à 90°. La dénivellation de 300 à 400 m permet à ce ruisseau d’avoir le débit moyen de 20 m3/s. La partie la plus étroit n’a que cinq m. La chute de la grotte de singes atteint trois m de haut. Son courant converge l’eau de l’embouchure Xirang, à 2000 m de la gorge Wuxia, an devenant un torrent qui coule vers Yangtsé. La croisière de 20 km concentre plusieurs sites pittoresques. Le bateau de promenade « Beidou » vous aider à arriver aux gorges Mianzhu, Yingwu et Longchang. Vous y pouvez apprendre les us et coutumes locaux. La zone touristique de 57, 5 km2 renferme des végétations, des fleurs, des animaux, des oiseaux, des poissons, 60 grottes de stalactite, 30 plages, des bassins d’eau, des cascades, des cercueils cachés au mi flanc, des passerelles de bois fixées le long de la falaise, etc.

Shennongjia : Le Mont Shennongjia se trouve dans la section est de Badong, dans l’ouest du Hubei, au milieu de la Rivière Hanshui. Sur une superficie de 3250 km2 les monts et les cours d’eau se croisent. Les sommets les plus élevés atteignent 3105,4 m d’altitude an baptisant le « émier pic du centre de la Chine ». Les monts Shennongjia sont réputés pour la forêt vierge, les paysages pittoresques, la légende sur le « mystère de l’homme sauvage », les oiseaux, les animaux, etc. Autour du pic principal Shennongding, les sapins, les cyprès, les bambous, les azalées embellissent la forêt vierge.

Zigui : Zigui se trouve à l’accès des Gorges Xiling. Le Ruisseau Xiangxi y relie par voie fluviale Yangtsé. Zigui conserve le tombeau et la résidence de Qu Yuan, grand poète patriotique de Chine. Dans ce petit bourg de Guizhou, vous pourrez visiter en bateau-dragon la Résidence de Zhaojun.


Achats

Spécialités de Wuhan
La Série de cloches suspendues émaillées est un objet artistique de type nouveau. Ayant des goûts anciens et modernes, son inven­tion et sa fabrication ont employé les sculptures ajourées, en-relief et an émaillé.

L’Eventail en plume de Lac Honghu est un produit de l’artisanal traditionnel. Sa fabrication demande de choisir d’abord des plumes d’oiseaux de bonne qualité. Puis, on les arrange an dessus et les fixe sur une carcasse an bambou laqué, an os de buffle ou an l’ivoire. Finalement, l’éventail est orné d’un pendant de fils de soie.

Le Gong de bronze de Wuhan est un des instruments à percus­sion an forme ronde et creusa. il est souvent utilisé à accompagner de musique dans l’orchestre occidental. Cet instrument est vendu dans plus de 20 pays et territoire.

Le Poisson de Wuchang est une espèce de poisson précieuse de l’eau douce. Il est réputé pour sa jolie forme et son goût délicieux. Le président Mao Zedong a goûté ce poisson dans le Restaurant Xuangong et l’a écrit dans son poème.

Spécialités de Jiangling
Le Brocart de Jiangling est un produit de l’artisanal ayant de caractéristiques de la culture de Shu. Epais et résistant à l’usure, le brocart est satiné et sans déffronner.

Le Babao de Jingzhou est un gâteau de riz gluant aux huit friandises. Ce gâteau tonifiant doit cuivre à la vapeur.

Le Dragon s’unissant avec phénix est un des mets renommés de Jingzhou. C’était un plat que l’on préparait spécialement pour Liu Bei, roi de Shu qui était adopté comme gendre de Wu. Le dragon est préparé par l’anguille et le phénix, par le poulet.

La Bouillon de la partie gélatineuse de la tortue au-dessous de la carapace et de courge est une sorte de soupe délicieuse.

La Galette neuf jaunes est une sorte de gâteau de Jingzhou remontant à l’origine de mille ans.

Spécialités de Yichang
La Poterie peinte est un des trois trésors de Yichang: la poterie peinte, le paysage miniature et la mandarine. Ce produit de l’artisanal est réputé pour son émail noir, sa forme, sa peinture, son relief, sa calligraphia, sa valeur de collection et d’ornement.

La Jade de Trois Gorges du Yangtsé est une pierre portant l’emprunte des insectes. Ce fossile pour l’étude paléontologique est un produit spécial des Trois Gorges. On peut reconnaître par sa couleur multicolore des insectes. Cet objet artistique a aussi une valeur de collection.

Le Paysage miniature de Xiling est un des trois trésors de Yichang. Sa fabrication emprunta son sujet aux paysages pittoresques des Trois Gorges. Des pierres locales offre la matière première de ce paysage miniature de styla particulier.