Tombes impériales des dynasties Ming et Qing

« Tombes impériales des dynasties Ming et Qing » est la désignation sous laquelle l’UNESCO a mis plusieurs complexes de tombes impériales sur la liste du patrimoine mondial en 2000, 2003, et 2004.

La dynastie des Ming a régné sur la Chine de 1368 à 1644. Sur les seize empereurs de la dynastie, treize sont enterrés dans une nécropole à cinquante kilomètres au nord-ouest de Pékin et à dix kilomètres au nord de Changping. L’initiateur du projet fut le troisième empereur Ming, Yongle, qui à partir de 1407 recherchait un site près de Pékin, sa nouvelle capitale.

Laisser un commentaire