Les grottes de Yungang

Les grottes de Yungang (云冈石窟 yúngāng shíkū), près de Datong dans la province de Shanxi en Chine, sont l’un des plus célèbres sites anciens de sculpture. On compte 252 grottes pour environ 51 000 statues, aménagées entre les Ve et VIe siècles. Les cinq grottes aménagées par Tan Yao sont considérées comme un chef d’œuvre classique du premier apogée de l’art rupestre bouddhique en Chine.

Le style combine à la fois les formes de l’art traditionnel chinois et des influences étrangères : après avoir traversé la Perse, le style hellénistique est parvenu dans le Gandhara, au nord de l’Inde actuelle où il s’est fondu dans les traditions locales. De là, le bouddhisme a été exporté par les marchands le long de la route de la soie jusqu’en Chine.

Les deux autres sites de grottes anciennes en Chine sont les grottes de Longmen et de Mogao.

Les grottes de Yungang sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2001.